Archives de Tag: ardillons écrasés

Préparer l’ouverture, écrasez vos ardillons…

Tous les pêcheurs témoins d’accident d’hameçon piqué dans la main ou ailleurs, sont je pense, convaincus qu’un hameçon avec les ardillons écrasés peut-être un énorme avantage pour éviter de terminer une partie de pêche aux urgences. Pour le poisson c’est pareil, un triple mal piqué sans ardillon ça s’enlève tout seul…LE BON COMPROMIS, ÉCRASEZ VOS ARDILLONS…
Hameçons sans ardillons ou ardillons écrasés ? C’est vrai qu’avec des hameçons sans ardillons que l’on trouve dans le commerce, il y a des décrochages. Lorsque l’on écrase à la pince un ardillon, ou ce dernier se casse net ou il s’aplatit et dans les 2 cas il y a un petit renflement suffisant pour éviter les décrochages si l’on prend la peine de rester « fil tendu » pour garder le contact avec le poisson.
A tous les pêcheurs, pratiquants du « no kill » ou d’une pêche responsable et raisonnée, le fait d’écraser les ardillons de vos hameçons, vous permettra de remettre les poissons à l’eau avec les meilleures chances de survie. Le pêcheur qui souhaite limiter ses prélèvements, ou bien si le poisson n’est pas maillé (et nous avons la chance d’avoir une grosse densité de brochetons dans la rivière Loiret), pourra enlever facilement l’hameçon et diminuera également le risque de pathologie après capture.
C’est bien pratique pour le pêcheur maladroit qui peut se planter un hameçon dans la main… Là encore l’hameçon s’enlèvera facilement.
Quelques autres règles doivent être observées pour protéger les poissons comme celui de pratiquer un ferrage à la touche, ne pas laisser engamer l’hameçon trop profond, éviter les manipulations trop longues (photos ou récupération d’un triple avec ardillons dans les ouïes) et se mouiller les mains pour toucher les poissons. C’est avec ces gestes simples et de bon sens que que vous pourrez donc relâcher vos prises maillées ou non, dans de meilleures conditions.                   LBO

Publicités