Une trentaine de pêcheurs identifient les espèces…

Une opération menée avec rigueur qui respecte la vie des poissons. © Droits réservés

Jeudi 18 septembre, sur les bords du Loiret, en amont de la pointe de Courpain, la fédération départementale de pêche procédait à une pêche électrique d’envergure.
Des membres de huit fédérations voisines étaient venus prêter main-forte, mobilisant ainsi une trentaine de personnes. Une opération menée avec une rigueur quasi militaire et dotée d’une importante logistique.
Les pêcheurs, immergés jusqu’à la taille, alignés sur toute la largeur du cours d’eau, ont parcouru, lentement près de 200 mètres. Les uns, munis d’une électrode, avaient pour mission d’endormir les poissons. Les autres, équipés d’épuisettes, les prélevaient pour les remettre à une équipe postée sur la rive.
Recenser la faune piscicole sur ce tronçon
Cette dernière était chargée d’identifier les espèces, de les comptabiliser et de mesurer les spécimens remarquables. Comme ces anguilles, aux belles mensurations : un mètre de long pour près de deux kilos. Tous les poissons prélevés ont, ensuite, été remis à l’eau.
Il s’agissait d’une démarche scientifique visant à recenser la faune piscicole présente sur ce tronçon du Loiret, afin d’en tirer des conclusions sur la qualité écologique du milieu aquatique. Les poissons restent, en effet, le meilleur indicateur de la santé d’un cours d’eau. Le diagnostic ainsi établi permettra à la fédération de pêche d’adresser des préconisations aux services de l’État et à l’agence de l’eau Loire-Bretagne, partenaire essentiel de l’opération.
Les techniciens de la fédération, en bons scientifiques, se gardent bien de livrer des conclusions « à chaud ». Mais quelques impressions filtraient. « Je ne pensais pas qu’il y avait autant de poissons dans le Loiret », s’étonnait un visiteur face aux 17 espèces répertoriées. « La présence de chabots, de loches et d’anguilles témoigne, a priori, d’une bonne qualité de l’eau », confiait Stéphane Hippolyte, vice-président de la fédération.

Article extrait de LA REPUBLIQUE DU CENTRE du 19/09/2018.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s